‘Dear White People’ Totally Failed With Its Lone African Character

‘Dear White People’ Totally Failed With Its Lone African Character

Rashid was not multi-dimensional in any manner. He was the representation of the simple African that Western media has spent years cultivating

Source: vice.com, 12.05.17

https://www.vice.com/en_ca/article/dear-white-people-totally-failed-with-its-lone-african-character

Le soulier d’Ébène ou quand la RTBF ne pige rien au racisme culturel

Le soulier d’Ébène ou quand la RTBF ne pige rien au racisme culturel

« … il aura donc fallu 25 ans (1992-2017) pour que certains journalistes croient percevoir et interrogent un imaginaire « racisme anti-blancs » dans le chef des organisateurs des African Awards. Le tout habillé d’un politiquement correct où les mots « noirs », « blancs » et « arabes » demeurent bannis tandis que le terme discrimination a systématiquement remplacé celui de racisme. Quant à la bonne santé du racisme structurel belge, sous coalition gouvernementale MR-N-VA, on en dira évidemment pas un mot : il y a trop d’auditeurs qui écoutent à cette heure-là… »

Source: Facebook, Olivier Mukuna, 14.05.17

\https://www.facebook.com/notes/olivier-mukuna/le-soulier-deb%C3%A8ne-ou-quand-la-rtbf-ne-pige-rien-au-racisme-structurel/1610027865698065/

Photo d’utilisation d’internet dans un pays d’Afrique

Top 10 des pays africains où Internet est le plus abordable

A-t’on vraiment besoin de ce montage photo pour comprendre qu’on est dans un pays d’Afrique? Cette dame n’aurait-elle pas pu se retrouver sur un bureau, à la maison ou sur un banc?

Source : Nofi, 9.05.17

http://nofi.fr/2017/05/top-10-pays-africains-internet-plus-abordable/38685

Alice Be(laid)i, où l’art de la négrophobie décomplexée

En me levant ce matin, je consulte mes réseaux sociaux comme tous les matins et que vois-je? Une vidéo sur twitter montrant la comédienne Alice Belaidi, je préfère Be(laid)i se livrer à une prestation de négrophobie décomplexée. Invitée sur le plateau de l’émission Quotidien, la demoiselle se permet de comparer la chanteuse, actrice et activiste africaine américaine: Jill Scott à un chien en raison de son nez. Je vous laisse visionner la vidéo ci-dessous, bien plus éloquente que mes mots.

Cliquez ici: https://t.co/l8xEPB7YQQ

Très chère Alice Be(laid)i, sachez que le mépris que vous portez à l’encontre de notre soeur Jill Scott, vous le portez à l’ensemble des noirs de la planète. Comparez le nez des noirs à celui de votre chien est une chose au final qui ne m’étonne plus car nous connaissons ces relents négrophobes qui s’emparent des gens de votre acabit. La scène a été méticuleusement préparée car…

View original post 210 mots de plus

La chanteuse Jill Scott comparée a une chien dans une émission TV sut TF1

https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FEve.Crstn%2Fvideos%2F10210842200144800%2F&show_text=0&width=560

Elle compare un bulldog dog français a la chanteuse Jill Scott (elle insiste qu’ils ont le même nez) et ca fait rire l’animateur, le plateau et le public.

Source : L’émission Toutou Matou Show, TF1, 14.04.17.

QUAND SCIENCES-PO COMPARE NOS CHEVEUX AFRO À DES MOUTONS…

L’école de Sciences po a été accusée de racisme ordinaire après avoir associé dans un tweet, l’association SciencesCurls à un émoticône représentant un mouton.

Source : NegroNews, 15.04.17

http://negronews.fr/2017/04/15/quand-sciences-po-compare-nos-cheveux-afro-a-des-moutons/

Glamour tribal

Ludi­vine Sagnier, Milla Jovo­vich: porte-paroles de l’eth­nique chicLudi­vine Sagnier, Milla Jovo­vich: porte-paroles de l’eth­nique chic

 »Si la mode se réin­vente sans cesse et qu’elle puise bien souvent dans les rémi­nis­cences du passé, les tendances d’ailleurs s’in­vitent volon­tiers dans nos dres­sings. Et cet été, vous ne coupe­rez pas aux impri­més wax, inspi­rés des boubous afri­cains, qui donnent à nos tenues casual une déli­cieuse touche de sophis­ti­ca­tion colo­rée. »

« Et cet été, vous ne coupe­rez pas aux impri­més wax, inspi­rés des boubous afri­cains… Glamour tribal ».

 

Source : Gala, 25 avril 2012

http://www.gala.fr/mode/les_stars_et_la_mode/ludivine_sagnier_milla_jovovich_porte-paroles_de_l_ethnique_chic_260513?page=4

Sexistes, les rédactions ?

Sexistes, les rédactions ?

« Le sexisme ordinaire a ceci de commun avec le racisme ordinaire : si on ne réagit pas, si on le laisse s’installer, le propos en vient à paraître « normal ». »

Source: Le Vif, 07/03/17

http://www.levif.be/actualite/belgique/sexistes-les-redactions/article-normal-624673.html

« Sets africains » de déguisement chez deguisetoi.fr

Echantillons des "sets africains " proposés à la vente par "deguisetoi.fr". © Widmann SRL

Chez « deguisetoi.fr » on se pare d’un racisme abject et décomplexé. Blackface, os dans le nez et caricatures dégradantes et péjoratives pour « soirées à thèmes créoles ou africaines ».

Source : La 1ere, France Outre mer

http://la1ere.francetvinfo.fr/racisme-voici-sets-africains-deguisetoifr-470275.html

La nouvelle campagne de SOS Racisme est raciste

Image may contain: 2 people, people smiling, eyeglasses, stripes and text

Voir Les 5 problèmes majeurs que pose la nouvelle campagne de SOS Racisme par Sihame Assbague (FB, 12.04.2017)

Problème n°1 : la dépossession.
Se pose d’emblée la question du locuteur dans cette campagne. Qui parle ? Qui dit « Moi et mes potes on est pareil » ? Comme c’était déjà le cas avec l’infâme slogan « Touche pas à mon pote », et comme c’est souvent le cas chez SOS, ce n’est pas celui qui subit le racisme qui s’exprime mais…son défenseur blanc. Il parle à sa place, pour lui, pour rassurer la société sur son pote racisé. Le non-blanc n’est pas acteur de son combat, il est un « objet parlé » : la lutte pour ses droits et sa dignité est ici gérée par d’autres personnes
Évidemment, ça ne peut que poser question. D’autant que ces dernières années, nombreux sont les collectifs à avoir imposer – malgré toutes les #whitetears – que les combats contre les discriminations/oppressions soient menés par les premiers concernés.

Problème n°2 : le daltonisme racial.
Comme toujours, SOS fait mine de ne pas comprendre que non, on n’est pas tous pareil. La formule « On est pareil » fait penser à l’argument type « non mais c’est pas une question de couleur, on est tous humains ». LOL…mais qui dit le contraire ? Le racisme biologique qui considérait notamment, en effet, que nous ne partagions pas tous la même humanité a évolué, a pris d’autres formes et d’autres modes d’expression. Certains semblent être restés bloqués sur cette idéologie et ne sont donc pas en phase avec les nouvelles manifestations du racisme. Et ce n’est ni un problème de bêtise ni un problème d’ignorance : ceux qui utilisent ces arguments le font pour empêcher de penser les races sociales en général, et la blanchité en particulier. Ce n’est pas qu’ils ne voient pas les couleurs, c’est qu’ils n’ont pas à les voir et qu’ils s’en accommodent parfaitement bien. Mais pour ceux qui subissent le racisme, les processus de racialisation sont là et ils sont particulièrement brutaux vu qu’ils vous placent, de la naissance au tombeau, du bon ou du mauvais côté de la ligne en fonction de votre groupe racial. Être blanc en France et être non-blanc, ce n’est absolument pas les mêmes choses. Il faut se le rentrer dans la tête.

Problème n°3 : le discours sentimental/moral.
Une fois encore, la vocabulaire de la « haine » et de la « tolérance » est mis en avant. Ça a déjà été dit et redit plusieurs fois : le racisme. n’est. pas. une question. de sentiments, c’est une question de pouvoir. Le racisme c’est un système d’oppression, de domination, et d’exploitation, pas une chanson de Vitaa. C’est ce qui fait que les arabes, les noirs, les rroms ne sont pas traités de la même manière, dans les médias, les institutions, face à la police mais aussi quand il s’agit de chercher un emploi et d’y évoluer ou de trouver un logement. Tu peux nous faire autant de bisous que tu veux, c’est pas ton amour qui changera ça. C’est important parce qu’on entend souvent des personnes dire « je ne suis pas raciste, j’ai un ami noir » ou alors « non mais j’aime bien les arabes donc je ne suis pas raciste ». C’est bien plus complexe que cela. Cher-e-s ami-e-s blanc-he-s, que vous le vouliez ou non, que vous nous aimiez ou non, vous tirez des avantages de ce système raciste. Demandez-vous simplement qui est recruté, qui obtient le logement, la promotion, l’opportunité, quand un non-blanc est discriminé ?

Problème n°4 : la focalisation sur le Front National.
Là aussi, grand classique pour les organisations de l’antiracisme moral : se concentrer sur l’extrême-droite et invisibiliser ainsi le racisme des autres partis. Or, s’il y a bien une leçon que l’on a retenue de ces dernières années c’est que le racisme n’est l’apanage d’aucun parti, ni courant politique. On l’a dit : le racisme fait système dans la société française et donc sur l’échiquier politique. On le retrouve aussi bien à droite qu’à gauche et il se manifeste non seulement par le traitement réservé aux membres non-blancs des partis concernés mais aussi, dans leurs orientations et discours politiques. Souvenez-vous des sorties racistes de Valls, Rossignol, Clavreul, etc, de la proposition de loi sur le voile des nounous par le Parti Radical de Gauche, de la manière dont le voile d’une militante a fait exploser le NPA, des commentaires de Mélenchon (sur le burkini par exemple)… Évidemment qu’une mandature FN nous amènerait vers des rivages plus sombres encore que ceux que nous avons connus mais il faut être lucides : les présidents PS & UMP ne nous pas du tout épargnés en termes de racisme. Loin de là même.

Problème n°5 : invisibilisation totale des mots d’ordre et des évolutions imposés par les organisations de l’antiracisme politique. Bon, c’est clair qu’il ne faut pas s’attendre à ce que SOS Racisme et consorts nous pondent un laius sur l’islamophobie. Mais c’est important de rappeler que ces associations sont en décalage total avec les principales organisations de l’antiracisme politique. Et après toutes ces années, on ne peut pas me faire croire qu’il n’y a pas quelque chose qui relève de la dépolitisation délibérée dans ces pseudos campagnes antiracistes. SOS Racisme & cie servent les intérêts du pouvoir et le maintien du système raciste. Ce n’est même pas qu’ils ne veulent pas que ça change, c’est qu’ils n’ont pas intérêt à ce que cela change. Et c’est pour ça qu’ils sont aussi déters contre des orgas comme le PIR, la BAN, le CCIF ou le Camp d’été décolonial. Ils n’ont pas intérêt à ce que la lutte contre le racisme soit politisée et prise en charge par les premiers concernés. Trop tard 😉Et leurs derniers soubresauts n’y changeront rien.

Source : Sihame Assbague (FB, 12.04.17)

Olivia Pope ne devait pas être noire

Scandal Stars Reveal Secrets: ABC Wanted Olivia Pope To Be White

//players.brightcove.net/716147494/default_default/index.html?videoId=5400946646001

“Nothing felt more important than the sense of outsiderness,” said Rhimes, 47. “I didn’t know that there hadn’t been a drama series with a leading black woman for 37 years. When the show got picked up [to pilot], I got a phone call from somebody who said, ‘This would be the perfect show for Connie Britton.’ I said, ‘It would be, except Olivia Pope is black.’ ”

Source : essence.com, 12.04.17

http://www.essence.com/syndication/scandal-secrets-revealed-abc-wanted-olivia-pope-to-be-white?xid=essence_socialflow_facebook&xid=essence_socialflow_facebook

Une campagne antiraciste « maladroite » dans le métro parisien

Sur ces panneaux, il est littéralement écrit : « Hé le raciste, cesse de te moquer des Noirs : Toi aussi tu aurais pu naître comme ça »

Source : 2.04.2017, https://www.buzzbeed.com/une-campagne-antiraciste-maladroite-dans-le-metro-parisien

Le racisme de la presse people, on en parle?

Le racisme de la presse people, on en parle?

« Pour Gala, les pagnes du haut-commissaire du Swaziland et de son épouse sont indignes d’une rencontre officielle. Le cas du magazine people n’est malheureusement pas isolé. »

Source: slate.fr, 8.03.17.

http://www.slate.fr/story/139709/gala-traditions-pas-deguisements

La tenue à adopter selon le magazine Gala pour rencontrer la reine d’Angleterre

Un peu de tenue! 

Source: FB Sihame Assbague, 8.03.17.

Noir = Handicap

Source : FB Brigade Anti-Négrophobie, 6 mars 2017.

 

Les blackous des Césars et Oscars 2017

Source : Arrêts sur images, 4 mars 2017

 

 

Victoria’s Secret Model Grace Mahary Is Determined To Light Homes in Africa…One House At A Time

Victoria’s Secret Model Grace Mahary Is Determined To Light Homes in Africa…One House At A Time

img_33911

They finally changed it later after into Victoria’s Secret Model Grace Mahary Is Determined To Light Homes in Eritrea...One House At A Time

#AfricaIsNotaCountry

Source : Essences, 27.01.17

http://www.essence.com/culture/grace-mahary-solar-panels-clean-energy-project?xid=essence_socialflow_facebook

 

“La presse est un espace blanc mais les  journalistes sont convaincus d’être des essences platoniciennes, des corps en dehors de la société”

alicecoffin

Ketsia Mutombo, des Féministes Contre le Cyberharcèlement, raconte comment les médias se comportent envers les militantes féministes racisées.

Sur la photo: Coumba, Johanna, Wissale et Ketsia, une partie des membres du collectif Féministes contre le cyberharcelement, Crédit Laure_Salmona.

J’ai, fin août 2016,  écouté « Women’s Power. Les nouveaux féministes », titre donné par France Culture à cette série signée Charlotte Bienaimé. J’en ai beaucoup parlé avec d’autres militantes, et nous étions d’accord pour dire à quel point c’était une émission importante. Le traitement médiatique réservé aux féministes est souvent problématique. J’ai souhaité comprendre ce qui avait, ici, fonctionné, mais surtout en profiter pour interroger certaines participantes au programme sur leur rapport aux journalistes. Ici, les Féministes contre le Cyberharcèlement. Ont aussi été publiées l’interview d’Hanane Karimi, ainsi que celui de l’auteure de l’émission, Charlotte Bienaimé.

 Cette interview, la photo et sa légende ont été vues par le collectif avant publication. 

View original post 1 374 mots de plus

Comment écrire un article sur les noirs sans tomber dans le cliché.

Règle 1: Mettre ses gants à la poubelle.

Règle 2: Eviter les généralisations.

Règle 3: Arrêter d’exiger des brevets de bonne conduite.

Règle 4: Garder à l’esprit que l’Afrique n’est pas un pays.

Règle 5: En finir avec les images d’Épinal.

Règle 6: Eviter de jouer les anthropologues… et d’expliquer aux Africains qui ils sont, comment ils mangent, se vêtent et quelles sont leurs coutumes.

Règle 7: Ne pas tomber dans la béatitude et l’émerveillement. Il faut laisser aux Africains les réflexes de «sororité» et «frèritude». Arrêter de vouloir être «frère» ou «sœur» de tous les Africains que vous rencontrez.

Règle 8: Arrêter de se réjouir en permanence qu’il y ait des noirs beaux et intelligents…

Règle 9: Renoncer à vouloir aider l’Afrique à tout bout de champ.

Règle 10: En finir avec un vocabulaire connoté. Les mots «ethnique», «coloré», «métissé», «afro» servis à toutes les sauces finissent par devenir indigestes.

***********************

Cet article a été publié initialement le 20 janvier 2014 et mis à jour le 25 novembre 2016 sur SLATE AFRIQUE

Source: http://www.just-followme.com/archives/1918

 

Pourquoi créer et soutenir nos propres médias

black-african-american-child-kid-watching-tv-television-j186-07-621

« Si vous n’êtes pas vigilants, les médias arriveront à vous faire détester les gens opprimés et aimer ceux qui les oppriment » ~ Malcolm X

Source: Nofi.fr, 19.12.16.
http://nofi.fr/2016/12/creer-soutenir-nos-propres-med/31242

Un documentaire français dans Le Monde Afrique

https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FLeMondeAfrique%2Fvideos%2F953795174752359%2F&show_text=0&width=560

Le Monde Afrique

Dans Ouvrir la voix, la chercheuse et documentariste Amandine Gay donne la parole à des femmes noires en France et en Belgique. A l’intersection de discriminations liées à leur sexe et à leur couleur, ces femmes dénoncent le racisme, le sexisme et la misogynie subis au quotidien.

 

C’est un documentaire français avec un sujet français réalisé par une Française mais ça figure encore dans Le Monde Afrique!!!!

Une mannequin blanche peinte en noire

Une mannequin blanche peinte en noire, un scandale qui en dit long sur la mode

African queen dans

« LE PLUS. Les photos du magazine de mode « Numéro » du mois de mars font parler d’elles. Pour une série baptisée « African Queen », le mensuel a préféré maquiller un mannequin blanc plutôt que de choisir un modèle noir. Comment expliquer cette démarche ? Pour notre chroniqueuse, le monde de la mode est tombé bien bas. »

Source: leplusnouvelobs.com, 4.03.13.

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/793480-une-mannequin-blanche-peinte-en-noire-un-scandale-qui-en-dit-long-sur-la-mode.html

 

Dans les magazines féminins, on ne voit encore que très rarement des mannequins de couleur

Où sont les mannequins noires?

Image result for Où sont les mannequins noires?

« Pour faire un rapide état des lieux, nous avons donc comparé les derniers numéros «Spécial mode» de cinq grands magazines féminins français: Vogue, Elle, Grazia, Glamour et Be. A l’intérieur, nous avons compté le nombre de mannequins (éditorial et publicité confondus) selon leur couleur de peau. Bien sûr, un seul numéro n’est pas forcément représentatif de la ligne éditoriale d’un magazine. Mais ce simple coup d’œil suffit à dégager une tendance indéniable: les mannequins de couleur en France sont largement sous-représentés:

Selon le magazine, la proportion de mannequins noirs varie entre 0 et 6%. La grande majorité est composée de mannequins blancs, mais les asiatiques semblent être la minorité la mieux représentée, avec une moyenne de 10%.

Bien-sûr, la moitié des pages de ces magazines sont des publicités. Mais si l’on fait abstraction de ces pages-là et que l’on regarde uniquement la partie éditoriale, là aussi, les mannequins blanches dominent –en réalité, les 6% de noires que l’on a comptées sont plus souvent dans les pubs.

Sur notre sélection, seul Be a consacré un éditorial mode à une mannequin métis -Camilla Costa, originaire du Brésil. Grazia est par ailleurs le seul magazine dans lequel on a pu voir une noire dans une pub pour cosmétiques. »

 

Source: slate.fr, 03.11.13.

http://m.slate.fr/culture/79500/mannequins-couleur-magazines-feminins

 

 

Un autre film sur l’esclavage sortira en France, ne vous inquietez pas

«  »The Bird of a Nation » sortira le 11 janvier 2017 dans les salles françaises

Source: Cine-Loisirs

Falsification historique: Sylvia Serbin trahie et discréditée par son éditeur

Falsification historique: Sylvia Serbin trahie et discréditée par son éditeur

 

Il supprime 400 paragraphes et remplace par des clichés racistes et mensongers. Le livre se vendrait comme des petits pains auprès du public blanc..

Sources: NOFI.fr, décembre 2016.

http://nofi.fr/2016/12/falsification-historique-sylvia-serbin-trahie-discreditee-editeur/33482

Il va pouvoir « nourrir tout un village en Afrique »

Source: Film Triple Alliance, RTL TVI, 17.11.16, 20h20

Doll versus Ethnic Doll

An Ethnic doll isnt’it a Doll too ?

Inge,

Alicia Aylies, Miss Guyane 2016, cible de commentaires racistes et misogynes

AfroFem Magazine

Miss France 2017 – Comme chaque fin d’année, les prévisions vont bon train sur celle qui représentera le pays pour l’année 2017. Comme chaque fin d’année les français commentent abondamment la présentation des candidates en faisant hélas trop souvent des réflexions misogynes et/ou racistes.

La présence de femmes noires au sein de l’élection est désormais un acquis. Elles sont nombreuses à voir participé à Miss France et elles ne sont plus cantonnées au seul rôle de Miss des zones d’Outre-mer.

Saviez-vous que, dans le cadre de l’Exposition Universelle de 1937, le créateur de Miss France avait organisé Miss France d’Outre-mer avec des candidates issues de l’Empire colonial français ? Cela avait fait un scandale retentissant dans la classe politique française qui avait dû s’incliner face aux réactions enthousiastes des français.

Miss France d'Outre Mer 1937 photo l'Illustration Miss France d’Outre Mer 1937
photo l’Illustration

Miss France d’Outre-mer et ses concurrentes, jeunes beautés métisses de l’Empire Français sur…

View original post 1 052 mots de plus

La révolte des jeunes Belges de la diaspora africaine

La révolte des jeunes Belges de la diaspora africaine

Les «
bandes urbaines
» constituent l’image la plus médiatisée –
ici dans le film Black
– de la jeunesse de la diaspora subsaharienne. © D.R.

Bel article mais pourquoi cette photo? N’y a-t-il vraiment pas plus représentative  »des jeunes belges de la diaspora africaine »?

Source: Le Soir, 7.10.2016

http://plus.lesoir.be/62912/article/2016-10-07/la-revolte-des-jeunes-belges-de-la-diaspora-africaine